En 2012, l’Adem, soutenue par les institutionnels et ses partenaires, a décidé de s’engager et d’appliquer la Charte du sport français pour le développement durable dans l’organisation du Décastar. Les actions menées ont permis d’obtenir le label Agenda 21 « Développement durable, le sport s’engage » du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF).

En 2019, l’Adem s’engage à nouveau dans cette démarche et vient d’obtenir ce label pour la 8ème année consécutive. Cela implique de mener collectivement (Adem, partenaires, athlètes et spectateurs) des actions dans plusieurs domaines :
• La conduite de politiques sportives de manière durable et socialement responsable
• Le renforcement de la contribution du sport à l’éducation et à la formation au développement durable
• La contribution à la cohésion sociale et à la solidarité
• La promotion du sport et de la santé
• La lutte contre les changements climatiques
• La protection des lieux d’exercices sportifs
• La prise en compte de l’environnement dans la manifestation
• Le renforcement du sport à une économie durable et à la solidarité sportive internationale

Pour cette édition, trois nouvelles actions ont été initiées :
• sur la réduction des émissions de CO2, mise en place d’une bourse de co-voiturage accessible depuis notre site Internet grâce à Covievent
• sur la promotion du sport et de ses valeurs, accompagnement du projet pédagogique du collège de Châteaubriant, de Loire-Atlantique,
• sur la promotion des activités physiques adaptées, « Sport sur ordonnance », proposé par l’Union Sportive Talence Athlétisme.

Afin de réaliser le bilan carbone du Décastar, les bénévoles de l’équipe verte réalisent également durant ces 2 jours, un sondage sur les déplacements. Merci de les aider en leur réservant le meilleur accueil.